BILLETS ABONNEMENTS
100 ans Opéra National de Lorraine
Opéra National de Lorraine
Opéra du 02 au 12 mai 2019 | Opéra national de Lorraine

Les Hauts de Hurlevent


Bernard Herrmann

à propos

Le chef-d’œuvre d’Emilie Brönte mis en musique par le compositeur fétiche d’Alfred Hitchcock et d’Orson Wells.

infos pratiques

Opéra en quatre actes et un prologue
Livret de Lucille Fletcher, d’après le roman d’Emily Brontë
Création scénique française à l’Opéra national de Lorraine le 2 mai 2019

Ouvrage en anglais, surtitré
Durée de l'ouvrage : 3h + entracte

 

Direction musicale : Jacques Lacombe
Mise en scène : Orpha Phelan

Décors et costumes : Madeleine Boyd
Lumières : Matt Haskins

Catherine Earnshaw : Layla Claire
Heathcliff : John Chest
Hindley Earnshaw : Thomas Lehman
Nelly Dean : Rosie Aldridge
Edgar Linton : Alexander Sprague
Isabella Linton : Kitty Whately
Mr Lockwood : Johnny Herford
Joseph : Andrew McTaggart

Chœur de l’Opéra national de Lorraine, direction Merion Powell
Orchestre symphonique et lyrique de Nancy

 

Nouvelle production
Création scénique française

horaires et tarifs

2, 7 et 9 mai 2019 à 20h
5 et 12 mai 2019 à 15h

 

  INDIVIDUEL GROUPE TARIF RÉDUIT -12 ANS PASS JEUNES OPÉRA
cat. A 75€ 68€ 60€ 10€ 38€
cat. B 50€ 45€ 40€ 10€ 25€
cat. C 35€ 32€ 28€ 10€ 18€
cat. D 20€ 18€ 16€ 10€ 10€
cat. E 10€ 9€ 8€ 10€ 5€

 

Tarif dernière minute : 8€ la place à l’Opéra, quelle que soit la catégorie, pour les -26 ans, les étudiants, les demandeurs d’emploi, les bénéficiaires de la C.M.U et les porteurs de carte d’invalidité. Dans la limite des places disponibles.

 

TARIF RÉDUIT ET GROUPES

l'histoire

Ce pourrait être un opéra sans images tellement l’orchestre révèle, avec une rare puissance, une trame romantique qui, de l’atrocité à la cruauté du récit, vous porte vers le triomphe de la paix.

À sa sortie, le roman Les Hauts de Hurlevent décontenance la critique par son refus de toute convenance morale. Considérée comme la dernière oeuvre romantique du XXe siècle, ce livre soulève les questions de l’(in)existence de la providence divine, de la violence qui sous-tend l’univers et des relations entre les êtres vivants. Oeuvre noire presque conçue pour un opéra.

Unique roman d’Emily Brontë, le climat de cette oeuvre est celui de sa vie : réclusion, absence d’amour et spectatrice des delirium tremens de son frère. Charmant... mais l’amour inconditionnel l’emportera.

Il fallut presque sept ans à Bernard Herrmann pour composer cet opéra. Oeuvre maudite sous toutes ses formes puisqu’il mourut sept ans avant qu’elle soit montée pour la première fois.

Saga de familles perdues dans un paysage sauvage de l’Angleterre au XVIIe siècle. Rien ne vous sera épargné : spoliation d’héritage, enfant caché, syndrôme de Stockholm, folie latente de la plupart des personnages, répudiation...  

Luis Bunuel, Yoshishige Yoshida, Jacques Rivette ou Kate Bush s’inspireront aussi de cette oeuvre

 

Dehors, sous le vent de la lande mystérieuse,

Nous tombions et nous roulions dans l'herbe,

Tu avais le caractère tout comme ma jalousie :

Trop vif, trop avide.

Comment as-tu pu me quitter,

Quand j'avais besoin de te posséder,

Je te détestais. Je t'aimais, aussi.

...

 

Je suis Heathcliff !

Je suis un bohémien, je suis un répudié, je suis perdu...

aller plus loin
Récital

Une heure avec

Andrew McTaggart

10 mai 2019 à 18:30

Opéra

Concert

Wagner / Ravel / Walton

16 et 17 mai 2019 à 20:30

Salle Poirel