BILLETS ABONNEMENTS
Opéra du 26 juin au 03 juillet 2020 | Opéra

Le Barbier de Séville


Rossini

à propos

À Séville, Figaro prête main-forte au Comte Almaviva, bien décidé à conquérir Rosina. Pour parvenir à leurs fins, les deux complices échafaudent mille ruses. La belle séduite, il faut évincer le vieux Docteur Bartolo qui retient jalousement sa pupille.

infos pratiques

Créé au Teatro Argentina, Rome, le 20 février 1816

Durée 2h45 avec entracte
Spectacle en italien, surtitré

Livret Cesare Sterbini
Musique Gioachino Rossini
 
Orchestre de l’Opéra national de Lorraine
Direction musicale Michele Spotti
Chœur de l’Opéra national de Lorraine
Chef de chœur, Merion Powell
 
 
Mise en scène Mariame Clément  
Assistanat à la mise en scène n.n.
Décors et Costumes Julia Hansen
Lumières François Thouret
 
 
Le comte Almaviva Francisco Brito 
Figaro Bogdan Baciu 
Rosina Eléonore Pancrazi 
Le Docteur Bartolo Omar Montanari  
Basilio Nahuel Di Pierro
Berta Rosie Aldridge
Fiorello Henry Neill

Conférence
1h avant le début du spectacle (gratuit, sur présentation du billet)
 

Production
Théâtre de la ville de Berne / Ópera de Oviedo

horaires et tarifs
plan de la salle
Vendredi 26 juin 20h
Dimanche 28 juin 15h*
Mardi 30 juin 20h 
Jeudi 2 juillet 20h
Vendredi 3 juillet 20h
 
  INDIVIDUEL GROUPE TARIF RÉDUIT -12 ANS PASS JEUNES OPÉRA
cat. A 75€ 68€ 60€ 5€ 38€
cat. B 50€ 45€ 40€ 5€ 25€
cat. C 35€ 32€ 28€ 5€ 18€
cat. D 20€ 18€ 16€ 5€ 10€
cat. E 10€ 9€ 8€ 5€ 5€

 

Tarif dernière minute : 8€ la place à l’Opéra, quelle que soit la catégorie, pour les -26 ans, les étudiants, les demandeurs d’emploi, les bénéficiaires de la C.M.U et les porteurs de carte d’invalidité. Dans la limite des places disponibles.

 

TARIF RÉDUIT ET GROUPES

l'histoire

Le Barbier de Séville de Gioachino Rossini cumule plusieurs records : composé en deux semaines, il est l’œuvre d’un compositeur de vingt-quatre ans, qui en est déjà à son dix-septième opéra !

Une oeuvre peut avoir plusieurs vies ! Pour preuve, lors de la création du Barbier à Rome, un grand nombre de rivaux de Rossini interrompent de manière intempestive le spectacle, déjà perturbé par un enchaînement d’incidents impliquant les chanteurs sur scène (guitares désaccordées, chanteur qui tombe et saigne du nez, irruption d'un chat sur la scène). Dès la fin du premier acte l’opéra est sanctionné par les cris et les sifflets, c’est un fiasco. La deuxième représentation connaît un accueil beaucoup plus favorable, et l’opéra gagne en popularité au fil des représentations jusqu’à devenir le plus grand succès du compositeur italien.

aller plus loin
Récital

Récital

Rosie Aldridge

29 juin 2020 à 18:30

Opéra