BILLETS ABONNEMENTS
100 ans Opéra National de Lorraine
Opéra National de Lorraine
Opéra du 25 septembre au 04 octobre 2018 | Opéra

Aida


Guiseppe Verdi

à propos

Un opéra intimiste où se mêlent amour, trahison et passion. Un triangle amoureux sur fond politique en Egypte ancienne, et les célèbres trompettes qui résonnent…

 
infos pratiques

Opéra en 4 actes
Livret d’Antonio Ghislanzoni, d’après Mariette
Créé à l’Opéra du Caire le 24 décembre 1871

Ouvrage chanté en italien, surtitré
Durée de l'ouvrage : 2h30 + entracte

 

Direction musicale : Giuliano Carella
Mise en scène : Staffan Valdemar Holm
Réalisation mise en scène et chorégraphie : Katarina Sörenson Palm

Décors et costumes : Bente Lykke Møller
Lumières : Egil Barclay Høgenni Hansen, d’après une idée de Torben Lendorph
Chorégraphie : Jeanette Langert

Le Roi d’Egypte : Alejandro López
Amneris : Enkelejda Shkoza
Aida : Michelle Bradley
Radamès : Gianluca Terranova
Ramphis : Jean Teitgen
Amonasro : Lucian Petrean
Une Prêtresse : Jennifer Michel
Un Messager : Taesung Lee

Orchestre symphonique et lyrique de Nancy
Chœur de l’Opéra national de Lorraine, direction Merion Powell
Choeur de l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole, direction Nathalie Marmeuse

 

 

Production de l’Opéra de Malmö, créée le 20 mars 2015 à Malmö, Suède 

Dossier de presse Aida
horaires et tarifs

25, 27 septembre 2018 à 20h
30 septembre 2018 à 15h
2, 4 octobre 2018 à 20h

 

  INDIVIDUEL GROUPE TARIF RÉDUIT -12 ANS PASS JEUNES OPÉRA
cat. A 75€ 68€ 60€ 10€ 38€
cat. B 50€ 45€ 40€ 10€ 25€
cat. C 35€ 32€ 28€ 10€ 18€
cat. D 20€ 18€ 16€ 10€ 10€
cat. E 10€ 9€ 8€ 10€ 5€

 

Tarif dernière minute : 8€ la place à l’Opéra, quelle que soit la catégorie, pour les -26 ans, les étudiants, les demandeurs d’emploi, les bénéficiaires de la C.M.U et les porteurs de carte d’invalidité. Dans la limite des places disponibles.

 

TARIF RÉDUIT ET GROUPES

l'histoire

Oeuvre unique, Aida, aussi spectaculaire que intimiste, révèle dans cette tension la profondeur de l’âme. Découvrez l’autre face de cet opéra, quelque chose que Verdi qualifiait de « doux et d’éthéré, un adieu simple à la vie ». Aida est un événement, ne serait-ce que par ce que cette oeuvre n’a pas été jouée depuis 30 ans à Nancy !

C’est un projet aussi fou et presque aussi  difficile à mettre en oeuvre que le canal de Suez pour lequel cet opéra a initialement été commandé. On fit construire l’Opéra du Caire à cette occasion et la première fut retardée d’une année à cause du siège de Paris en 1871, qui ne permit pas d’acheminer les décors et les costumes. Mariette, qui donna l’idée de cet opéra à Verdi et suivit sa mise en scène, sentant poindre l’échec, fit même retirer son nom de la distribution. Dommage, Aida fut un énorme succès dès sa première...

L’anti star system. Verdi refusa de participer à la première au motif qu’il n’y aurait pas de public populaire mais juste quelques notables : « Mais, si ce malheureux opéra devait quand même voir le jour, pour l'amour du ciel, pas de réclames, pas ces chichis qui sont pour moi une humiliation suprêmement humiliante. Oh, tout ce que j'ai vu à Bologne et ce que j'entends maintenant à Florence me soulève le cœur ! Non, non... je ne veux pas de Lohengrinades. Plutôt le feu !! »

L’air martial de la marche des trompettes, l’un des morceaux d’opéra les plus célèbres, fut repris par de nombreuses armées. Les partisans de l’unité italienne le détournèrent même pour en faire une oeuvre pacifiste. Tout est possible dans l’Opéra.

« Toujours retentissez trompettes solennelles,

Mais ne chantez plus le feu, la mort, les vainqueurs

Unis dans une longue étreinte fraternelle.

Faisons régner la paix, l’amour au fond des cœurs

Au sein de nos cités,

Les peuples vont chanter

Leur chant de liberté

Chantez ! Chantez! »

 

Et si la nuit avait un son...« Si schiude il ciel » (Le ciel s’ouvre)

Mais pourquoi Amneris, fille du roi d'Égypte, n’a-t-elle pu s’opposer à la mort de Radamès ? Dans l'Histoire réelle, cela a toujours été ainsi : les prêtres gouvernaient le pharaon qui devait se soumettre à leur autorité. Même Toutânkhamon dut subir la pression des prêtres tout-puissants. Ici, c’est leur choeur qui dirige l’opéra.

A Naples, à l’issue de la représentation, Verdi sera porté en triomphe depuis la salle du San Carlo jusqu’à son hôtel. Le cortège se déroulera à la lueur de milliers de torches et les « trompettes magiques » viendront répéter sous ses fenêtres la marche triomphale du deuxième acte, devenue depuis un « tube » incontournable !

L’amour de la patrie au coeur de cet opéra habite profondément l’oeuvre et la personne de Verdi. Cela dépasse même l’artiste au point où, pendant l’occupation autrichienne, les partisans de la réunification italienne se reconnaissaient au cri de “Viva Verdi” pour “Viva Vittorio Emanuele Re D’Italia".

aller plus loin
Récital

Une heure avec

Jennifer Michel

28 SEPT 2018 A 18:30

Opéra

Concert

Mozart / Mendelssohn

11 et 12 octobre 2018 à 20:30

Opéra

Musique de chambre

Concert Apéritif

07 OCT 2018 à 11:00

Opéra