|

Éditorial : Pour un opéra vivant au service du vivant

Matthieu Dussouillez

Notre saison 2022-2023 s’ouvre par une constellation d’événements qui nous font vivre intensément la musique contemporaine. Pour la première fois, Musica à Nancy, festival qui compte parmi les plus importants dédiés à la création musicale, pose ses valises dans notre ville le temps d’un week-end. C’est dans ce cadre que Rendez-vous près du feu, du compositeur Mathieu Corajod, est joué sur la place Stanislas, en lien avec le Jardin éphémère qui se tient au même moment. En résonance avec ce deuxième volet du Nancy Opera Xperience, nous accueillons la création mondiale de l’opéra Like flesh, déjà récompensée par le prestigieux prix FEDORA. Cette ouverture de saison donne ainsi le ton d’une programmation qui fait la part belle aux œuvres des XXe et XXIe siècles.

L’Opéra dont nous rêvons se conjugue au présent : il s’empare des sujets de société pour nous aider à penser l’avenir ; il donne toute sa place aux créations qui touchent un large public ; il fait tomber les murs entre néophytes et passionnés ; il imagine des échanges transdisciplinaires entre les spectateurs et spectatrices, les artistes mais aussi les critiques, les philosophes, les sociologues qui pensent le spectacle vivant aujourd’hui. Au nom de cette utopie, depuis trois saisons, l’Opéra national de Lorraine a choisi de parier sur l’avenir en accompagnant une nouvelle génération d’artistes de toutes les nationalités qui réinventent l’art lyrique. Cette nouvelle génération ne saurait trouver meilleure incarnation que dans le trio formé par la librettiste Cordelia Lynn, la compositrice Sivan Eldar et la metteuse en scène Silvia Costa.

La crise écologique ne prend pas de vacances : tel est le constat que nous pouvons faire au terme d’un été marqué par les incendies de forêts et les records de température. Pour reprendre le titre d’un numéro de la revue Alternatives théâtrales1 auquel nous avons participé la saison passée, LA NATURE N’EST PLUS UN DÉCOR. Elle est désormais le personnage principal de nos vies. De notre capacité à habiter le monde en la préservant dépend la survie des générations futures.

Cette Nature, Cordelia Lynn la place au centre de son livret. À travers la fable de la femme d’un bûcheron, prise de désir pour une étudiante et qui prend racine jusqu’à devenir arbre, l’opéra semble nous dire que le temps d’un art tranquille est révolu. Intimement connectée au désir, la Nature vue par la dramaturge est en devenir : elle n’a plus rien de cet essentialisme qui a, par le passé, servi à justifier les pires inégalités et les pires injustices. Blessée par la main de l’Homme, la Nature devient ici une part de nous-même : la contradiction que notre humanité doit dépasser pour survivre.

Nous avons choisi de placer cette nouvelle saison sous le signe de l’ÉMOTION, dont nous aimons à rappeler qu’elle est étymologiquement CE QUI NOUS MET EN MOUVEMENT. L’émotion que nous provoque une œuvre d’art a ce pouvoir mystérieux de faire bouger les lignes, de nous déplacer dans nos opinions par le biais du sensible. Cette part sensible est au cœur du théâtre de Silvia Costa, qui nous a offert, la saison passée, une inoubliable Julie. Les formes que compose cette metteuse en scène italienne sont d’une telle densité, d’une telle profondeur qu’elles sont comme une nuit d’été, que l’on peut contempler longtemps en y voyant toujours apparaître de nouvelles étoiles.

C'est encore l'émotion qui imprègne la musique de Sivan Eldar. Avec la complicité du chef d’orchestre Maxime Pascal, du réalisateur en informatique musicale Augustin Muller et de la technologie de l’Ircam, la compositrice transforme Like flesh en une expérience sensorielle immersive. Nous autres spectatrices et spectateurs sommes invités à pénétrer cette forêt sonore, à nous perdre pour mieux trouver notre chemin, à nous retrouver pour penser ensemble le monde commun.

Matthieu Dussouillez
Directeur général

 

1 - Alternatives théâtrales n° 144-145, « Opéra et écologie(s) », octobre 2021, numéro coordonné par Isabelle Moindrot et Leyli Daryoush

Et aussi

Cookies

En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus