/

Zoom sur le service EAC

Les étudiants à la découverte des métiers de l'Opéra

Cette année le service EAC (Éducation artistique et culturelle) de l'Opéra accueille Marie Wanziniack, apprentie du CFA Métiers des arts de la scène. Au cours de cette saison, Marie met en place et suit plusieurs actions culturelles.

Parmi celles-ci, un projet de sensibilisation aux métiers techniques de l'Opéra a été proposé aux étudiants de deuxième année des Métiers du multimédia et de l'internet de l'IUT Charlemagne. Ils ont ainsi rencontré plusieurs professionnels techniques de l'Opéra dans le but de constituer des fiches pédagogiques sur leurs métiers. Ces fiches serviront par la suite de support didactique à tous les publics de l'action culturelle.

« Le premier objectif pédagogique de ce projet de faire connaître les métiers techniques de l'Opéra à des étudiants qui se destinent, pour certains d'entre eux, à travailler dans l'univers technique de l'audiovisuel, et pour d'autres dans la communication. À travers les supports qu'ils auront à créer, le deuxième objectif sera de pouvoir transmettre le fruit de ces rencontres aux publics qui viendront par la suite en visite à l'Opéra. »


Le Tour d'écrou vu par les jeunes du DAMIER 

Depuis le mois de février, plusieurs jeunes du DAMIER - Association REALISE ont participé à un projet cinématographique en lien avec l'opéra Le Tour d'écrou. L'objectif ? Concevoir un court-métrage d'épouvante, du scénario à la réalisation ! Une aventure qui permet également aux jeunes de découvrir et de comprendre cette œuvre plurielle, littéraire, lyrique et cinématographique. Ce projet est également conduit par Marie Wanziniack. Elle témoigne :

« Travailler avec les jeunes du DAMIER est  pour moi un véritable échange, ils sont passionnés par tant de domaines. Le but est qu'ils s'approprient l'univers et l'atmosphère de l'épouvante en prenant comme point d'appui Le Tour d'écrou de Benjamin Britten, tout en m'intéressant à l'œuvre littéraire d'Henry James (Le Tour d'écrou) et à l'œuvre cinématographique de Jack Clayton (Les Innocents).  En les accompagnant le plus possible et en leur enseignant les codes de la réalisation d'un court métrage (sur les bases d'un tourné-monté), je leur ai donné la possibilité de créer ce film de A à Z, en passant par toutes les étapes et en ne perdant pas de vue l'œuvre originale, même si le rendu sera très personnel ».

Témoignages de jeunes :
« Si l’expérience était à recommencer, je le ferais encore et encore. J’aimerais que Marie continue à faire découvrir tous les différents aspects de ce métier à tous ceux qui n’ont pas eu la chance de vivre cet instant magique avec nous. » Franck
« Ce projet de quelques jours a été pour moi un loisir plein de plaisir. À vrai dire, participer à cette aventure m'a permis d’avoir plein d’expériences [...]. » Moussa

Après une initiation au montage, le film sera projeté au DAMIER le 28 avril. Dans le prolongement de cette expérience, le groupe de jeunes viendra visiter l'Opéra.

Et aussi

COVID-19 : Modalités de remboursement

Retrouvez les modalités de remboursement des spectacles annulés sur ce lien

Cookies

En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus