Concert

C. & R. Schumann #3

Brahms - Schumann

22 – 23 avril 2021

Le premier concerto pour piano composé par Clara Wieck (1835) avant d’être Clara Schumann est l’oeuvre d’une adolescente de seize ans, qui fait l’admiration de Goethe et de Liszt. Quelques années plus tard, elle écrira dans son journal : “Autrefois, je croyais posséder un talent créateur mais j’en suis revenue. Une femme ne doit pas composer. Aucune n’en a jamais été́ capable. Pourquoi serais-je l’exception ?” Interprété ici par la jeune pianiste prodige Mariam Batsashvili, ce concerto nous parvient comme un sublime rêve déchu.

Robert Schumann a composé sa Première Symphonie (1841) dans le bonheur des premiers mois du mariage. Le piano étant - selon ses propres mots - devenu trop étroit pour contenir ses idées, il était temps de passer à la musique orchestrale et de s’affirmer auprès du public. Cette symphonie dite du Printemps marque un tournant dans sa carrière.

Le couple Schumann avait noué avec Brahms une amitié profonde, une relation affective et artistique qui se prolongea après la mort de Robert. C’est à lui qu’il revient d’inaugurer cette soirée avec l’Ouverture tragique (1880), comme un prologue saisissant à l’histoire de Clara et Robert.

Orchestre de l’Opéra national de Lorraine

Direction musicale

Jordan de Souza

Piano

Mariam Batsashvili


Johannes Brahms

Ouverture tragique, opus 81

Clara Schumann

Concerto pour piano n°1 en la mineur, opus 7

Robert Schumann

Symphonie n°1 en si bémol majeur, opus 38, dite Le Printemps

Calendrier

Dans le cadre de
C. & R. Schumann

Et aussi

Cookies

En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus