Concert

De
l’ombre à
la
lumière

13 mars 2022 | 15 h 00

S’il n’est pas nancéien d’origine, la ville de Nancy doit cependant beaucoup au breton Guy Ropartz, directeur de son Conservatoire de 1894 à 1919, et surtout initiateur des saisons de concerts de son orchestre, ancêtre direct de l’Orchestre de l’Opéra national de Lorraine. C’est donc son Ave Verum de 1897 qui sert de pivot sacré au programme concocté pour le Chœur de l’Opéra. Un pivot au mitan exact du jour et de la nuit, en cet instant où le temps s’annule en un impondérable suspens. Avant, les ombres, les djinns, les brigands vibrent dans l’air du soir. Après, la lumière perce peu à peu, tandis que les pas mystérieux d’un ange gardien résonnent au milieu des fleurs et des arbres de l’allée, annonçant le rayonnant soleil du plein jour. Lili Boulanger, Berlioz, Fauré, Saint-Saëns, et Franck nous chantent ainsi ce passage, naturel et métaphorique, de l’ombre à la lumière.

Chœur de l’Opéra national de Lorraine

Chef de chœur

Guillaume Fauchère


Camille Saint-Saëns

Calme des nuits

Des pas dans l’allée

Les fleurs et les arbres

 
Lili Boulanger

Soir sur la plaine

Hymne au soleil

 
Hector Berlioz

Le Ballet des ombres

Choeur d’ombres

Chanson de brigands

La Mort d’Ophélie

Chant sacré

 
Gabriel Fauré

Les Djinns

Cantique

 
Guy Ropartz

Ave Verum

César Franck

L’Ange gardien

Soleil

Calendrier

Et aussi

Cookies

En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus