Concert

D’un
matin
de
printemps

Boulanger – Debussy – Canat de Chizy – Chausson

10 – 11 mars 2022

Ver Sacrum ! De la Sécession viennoise à l’École de Nancy, de Bruxelles à Prague en passant par Paris, le mot d’ordre de l’Art Nouveau éclate aux quatre coins de l’Europe : Printemps sacré ! Printemps, parce que les volutes végétales et stylisées en sont un des motifs décoratifs essentiels. Printemps, parce que les mois du regain et du réveil des forces vitales ont toujours inspiré les mouvements novateurs. Cette saison d’effervescence et de renouveau des arts inspire aujourd’hui la clarinettiste belge Annelien Van Wauwe et Marta Gardolińska autour de quatre œuvres d’un Art Nouveau musical. La compositrice Lili Boulanger aura vécu comme un printemps, fauchée en pleine jeunesse — et en plein talent — à 24 ans, et ce printemps, elle le chante encore dans une de ses dernières partitions achevées, hymne à la Nature plein de fraîcheur, de transparence et d’allégresse. Virevoltante et langoureuse, la clarinette prend des accents jazzy dans la trop méconnue Rhapsodie de Debussy. Dans la forme d’une pièce de concours, le compositeur fait entrer une façon de relecture de son Prélude à l’Après-midi d’un faune où les moires impressionnistes seraient troquées contre les couleurs vives et fauves d’une nouvelle palette. Printanière, la symphonie de Chausson l’est aussi par son atmosphère pastorale et lyrique qui s’élance d’un prélude sombre comme l’hiver. Mais elle connaît aussi les ambivalences de la belle saison, qui cache sous les lumières vives d’un soleil renaissant les serpentements plus fébriles du désir lui aussi réveillé. Et puisque le printemps est avant tout création, celle commandée à la compositrice Édith Canat de Chizy viendra couronner ce programme jubilatoire et vernal.

Orchestre de l’Opéra national de Lorraine

Direction musicale

Marta Gardolińska

Clarinette

Annelien Van Wauwe


Lili Boulanger

D’un matin de printemps

Claude Debussy

Rhapsodie pour clarinette en si bémol

Edith Canat de Chizy

Création 2022

Ernest Chausson

Symphonie en si bémol majeur, opus 20

 

Commande de l’Opéra national de Lorraine et de l’Orchestre de Cannes

Calendrier

Et aussi

Cookies

En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus