Concert

Nuit
romantique

Schubert – Brahms – Mendelssohn-Hensel – Rheinberger

19 septembre 2021 | 15 h 00

Le Chœur de l’Opéra nous invite à une douce transfiguration « Sur la lyre du cœur passe une lourde mélancolie » écrivait Novalis dans ses Hymnes à la nuit. Mélancolie pleine de nostalgie et de délices pour qui sait saisir l’esprit du romantisme à sa source, comme l’ont su Schubert, Fanny Mendelssohn — la sœur tant aimée et tant pleurée de Félix — ou encore le moins connu Josef Rheinberger. Comme ce dernier, Brahms fut un rejeton tardif de cet élan passionné et poétique, qu’il ouvrit vers des horizons plus larges. Ainsi des Liebeslieder où se croisent rythmes ternaires des Ländler de Schubert et des valses de Strauss dans des chants d’amour aux textes issus de toutes les traditions populaires européennes. Les Zigeunerlieder (Chants du Tzigane), partition issue de ses dernières années, irradient quant à eux une passion sourde, déchirée et incandescente où percent comme jamais la grandeur de caractère et la fierté tziganes.

Chœur de l’Opéra national de Lorraine

Chef de choeur

Guillaume Fauchère


Franz Schubert

Die Nacht, D.983

Johannes Brahms

O schöne Nacht, opus 92

 Liebeslieder Walzer, opus 52

Zigeunerlieder, opus 103

 
Fanny Mendelssohn-Hensel

Abendlich schon rauscht der Wald, opus 3

Josef Rheinberger

Im Erdenraum, opus 131/4

Die Nacht, opus 56

Calendrier

  • Dim. 19 septembre 2021
    15:00
    Opéra national de Lorraine

Et aussi

Cookies

En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus