Opéra

Ariane
et
Barbe-Bleue

Dukas

28 janvier – 03 février 2022

– Oh ! Je vois l'eau qui tremble au-dessus de nos têtes !... – Non, non, c'est la lumière qui vous cherche !... ARIANE ET BARBE-BLEUE

C’est un mythe qui hantait depuis des siècles l’inconscient collectif : l’homme qui retient les femmes prisonnières au fond de son château. L’homme à la barbe teinte du sang de ses victimes. Perrault donna son nom à l’un de ses contes : La Barbe bleue.

À l’aube du 20e siècle, Dukas lui consacra son unique opéra. Sur la poésie brûlante de Maeterlinck, ce conte musical ajoute à l’histoire un corps étranger : Ariane, tout droit sortie de la légende de Thésée, qu’elle aida à trouver l’issue du labyrinthe et à vaincre le Minotaure. Il introduit Ariane comme un fil lumineux dans le château de Barbe-Bleue.

En pénétrant dans ce dédale de couloirs et de portes, de caves et de voûtes, Ariane n’a qu’une idée en tête : ouvrir la dernière porte pour libérer les prisonnières. Mais la lumière bute sur les contradictions de l’âme humaine. Et dans ce monde souterrain où Barbe-Bleue brille par son absence, l’héroïne découvrira ce que la liberté peut avoir d’effrayant.

D’une densité et d’une profondeur musicales inouïes, la partition de Dukas porte la marque de Wagner et Debussy. Le chant y est sans cesse submergé par l’orchestre, à l’image de ce château sombre, où l’eau tremble au-dessus de nos têtes et menace de nous engloutir.

Après avoir signé un iconoclaste Offenbach Report, Mikaël Serre est de retour à l’Opéra national de Lorraine. Ce metteur en scène franco-allemand ne tait rien de nos zones d’ombre, labyrinthes intérieurs et autres monstres qui sommeillent en nous. Partant à l’assaut du château de Barbe-Bleue, il interroge notre besoin d’être sauvés et le prix auquel nous sommes prêts à sacrifier notre liberté.

Ariane et Barbe-Bleue, opéra en trois actes
Créé à l’Opéra-Comique à Paris, le 10 mai 1907

Nouvelle production Opéra national de Lorraine

Livret
Maurine Maeterlinck

Musique
Paul Dukas

 

Direction musicale

Jean-Marie Zeitouni

Orchestre et Chœur de l’Opéra national de Lorraine


Mise en scène

Mikaël Serre

Décors et costumes

Nina Wetzel

Vidéo

Sébastien Dupouey

Lumières

Michaël Wetzel

Assistanat à la mise en scène

Elizabeth Calleo

Assistanat aux costumes

Marie Brandt


Ariane

Catherine Hunold

Barbe-Bleue

Vincent Le Texier

La Nourrice

Carole Wilson

Sélysette

Héloïse Mas

Ygraine

Clara Guillon

Mélisande

Samantha Louis-Jean

Bellangère

Tamara Bounazou

Alladine

n.n.

Calendrier

  • Ven. 28 janvier 2022
    20:00
    Opéra national de Lorraine
  • Dim. 30 janvier 2022
    15:00
    Opéra national de Lorraine
  • Mar. 01 février 2022
    20:00
    Opéra national de Lorraine
  • Jeu. 03 février 2022
    20:00
    Opéra national de Lorraine

La représentation du dimanche 30 janvier à 15h propose un atelier du dimanche.

Durée 
2h avec entracte

Spectacle en français, surtitré
Tout public à partir de 10 ans

Conférence
1h avant le début du spectacle (gratuit, sur présentation du billet)

Le Son de demain
Le prix de la liberté
Réflexion au travers des personnages féminins de la saison : Pamina, Ariane, Julie et Floria Tosca
Intervenante Charlotte Ginot-Slacik
Samedi 22 janvier à 11h
(gratuit, entrée libre)

Et aussi

Cookies

En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus